Ceuta et Melilla ne sont pas menacées par le Maroc d’après la chef de la diplomatie espagnole

Ceuta et Melilla ne sont pas menacées par le Maroc d’après la chef de la diplomatie espagnole




La ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha González Laya, a déclaré que la souveraineté espagnole de Ceuta et Melilla « n’est pas menacée et ne le sera pas ».




La ministre des Affaires étrangères espagnole a rassuré le Congrès quant à l’appartenance de Ceuta et Melilla à l’Espagne, dans sa réponse à la question de la députée de Vox, Teresa López sur les menaces du Maroc de récupérer les deux enclaves espagnoles qu’il considère comme des « villes marocaines occupées ». « La souveraineté de Ceuta et Melilla n’est pas menacée, elle ne l’a pas été et ne le sera pas », a souligné Laya, insistant sur la nécessité d’adopter une position commune sur la question.




« Il n’y a aucun doute sur le fait que ces deux villes sont espagnoles et constituent la frontière extérieure de l’UE ; et puisqu’il n’y a aucun doute, nous allons arrêter de semer la peur et la désunion », a exhorté la ministre. La députée de Vox a également exigé du gouvernement qu’il mène une diplomatie « discrète et efficace » pour trouver une solution à la crise qui s’est ouverte avec le royaume du Maroc après l’accueil du leader du Front séparatiste armé Polisario dans un hôpital à Logroño




Puis il y a eu l’arrivée en masse de migrants à Ceuta les 17 et 18 mai. L’afflux massif de migrants il y a un mois est « une menace du Maroc pour annexer les deux villes autonomes », a ajouté la parlementaire qui déplore le fait que les autorités n’aient pris aucune mesure pour défendre les habitants de Ceuta et de Melilla. « Changez votre politique étrangère en fixant des limites aux relations de voisinage et ne tolérez plus une seule attaque », a conclu la députée des parti d’extrême droite Vox.