Le Maroc participe à des exercices militaires maritimes avec les États-Unis

Le Maroc participe à des exercices militaires maritimes avec les États-Unis




Suite à l’invitation des États-Unis, la Marine royale marocaine va participer, pour la toute première fois, à Sea Breeze, l’un des plus grands exercices militaires maritimes. Cet exercice militaire se déroulera du 28 juin au 10 juillet prochain en Mer noire.




Une première. La Marine royale va participer à l’exercice militaire Sea Breeze, organisé conjointement chaque année par les États-Unis et l’Ukraine, avec la participation de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), indique l’armée américaine sur son compte Twitter. Particularité de l’édition 2021 ? Les plus fortes marines dans le monde, notamment celles des États-Unis, de la Grande-Bretagne, de l’OTAN, d’Israël, du Japon, du Brésil et de la France vont tous participer à cet exercice militaire, dont l’objectif est de renforcer la sûreté maritime dans la zone entourant la mer Noire.




En tout, 5 000 militaires de 32 pays différents vont participer à la 21ᵉ édition de l’exercice militaire « Sea Breeze » qui aura lieu du 28 juin au 10 juillet prochain. 40 avions, 32 navires et 18 équipes de forces spéciales aussi. Au menu, des exercices d’interdiction maritime, de défense aérienne, de lutte anti-sous-marine, de recherche et de sauvetage, et également des opérations spéciales derrière les lignes ennemies. Ce sera une occasion pour la Marine royale marocaine d’examiner les navires de guerre et de s’entraîner aux dernières technologies avec les plus fortes marines des pays amis.