Voyages au Maroc en provenance des pays de la liste B: mise à jour du protocole sanitaire

Mise à jour du protocole sanitaire encadrant les voyages en provenance des pays de la liste B




Le gouvernement vient de mettre à jour le protocole sanitaire encadrant les voyages en provenance des pays de la liste B. Le nouveau dispositif intervient quelques jours après des scènes de protestations de certains passagers, qui refusaient de se conformer aux règles de quarantaine.




Le mercredi 16 juin dernier, plusieurs voyageurs arrivant de Manama, au Bahrein, ont refusé de se conformer aux restrictions sanitaires imposées par les autorités marocaines. Le Bahrein figurant sur la liste B, les passagers en provenance de ce pays doivent se soumettre à une quarantaine de 10 jours à leurs frais dans l’un des hôtels désignés par les autorités marocaines.

Les protestataires se disent incapables de financer leur séjour de quarantaine à l’hôtel et ont finalement été pris en charge par les autorités. Il faut dire que le gouvernement, en annonçant le protocole sanitaire accompagnant la reprise des vols à parti du 15 juin, n’avaient encore pas fixé la liste des hôtels censés accueillir les voyageurs en provenance de la liste B.




Désormais, les voyageurs n’auront plus aucune excuse pour ne pas se conformer à cet isolement obligatoire. En plus de devoir présenter un test PCR négatif datant de moins de 48 heures à l’embarquement, les passagers en provenant des pays figurant sur la liste B doivent aussi présenter une déclaration sur l’honneur remplie et signée pour un confinement de 10 jours.

Ainsi qu’un voucher confirmant le paiement de 10 jours de confinement dans l’un des hôtels désignés par les autorités marocaines. La DGAC a envoyé une correspondance aux compagnies aériennes les incitant à respecter strictement ce nouveau protocole en exigeant la présentation de ces documents dès l’enregistrement des voyageurs en provenance des pays de la liste B.