(Vidéo) Une Marocaine de 10 ans opérée d’un cancer en Espagne grâce à une collecte de fonds

(Vidéo) Une Marocaine de 10 ans opérée d’un cancer en Espagne grâce à une collecte de fonds




Une jeune Marocaine de 10 ans, Israe, atteinte du sarcome d’Ewing, un type de cancer des os, a pu se faire opérer à l’hôpital HM Nou Delfos de Barcelone grâce à la collecte de fonds initiée par ses parents au Maroc.




Les médecins marocains ont diagnostiqué en janvier, un cancer du bassin à Israe dont le traitement nécessite une opération chirurgicale. Mais compte tenu de la complexité et du coût élevé de l’intervention médicale, ses parents ont lancé une collecte de fonds pour solliciter l’aide des personnes de bonne volonté.

Des milliers de personnes ont exprimé leur solidarité à la famille et ont répondu à cet appel de fonds lancé il y a seulement quatre mois, par Souleymane Izaagague, le père d’Israe.

La campagne de « crowdfunding » (financement participatif) a été soutenue par des médias et des personnalités de la société civile marocaine et du monde arabe, qui ont largement relayé l’information sur les réseaux sociaux.




Ce qui a permis à la famille de récolter suffisamment de fonds de par le monde pour faire opérer Israe à l’étranger.

Souleymane et sa femme, Ouafae El Khaili, ont ensuite pris contact avec le chef du service de chirurgie orthopédique et traumatologique pédiatrique HM Nens, Francisco Soldado, un spécialiste reconnu de l’autotransplantation vascularisée, pour l’opération de leur fille.

« Quand j’ai entendu parler du cas d’Israe et l’ai étudié, j’ai vu que je pouvais l’aider. Elle n’a que 10 ans. C’est un cas atypique avec une reconstruction complexe, mais nous pourrions utiliser l’innovation technologique chirurgicale disponible uniquement à l’hôpital HM en Espagne pour l’opérer.




Nous leur avons donc demandé de venir », a expliqué Soldado. C’est ainsi que la jeune fille et sa famille sont arrivées à Barcelone début avril. Le 10 juin, elle a subi l’opération chirurgicale à l’hôpital HM Nou Delfos.

Les médecins ont retiré les cellules malignes et repositionné l’os avant de faire une autogreffe vascularisée du périoste, une membrane qui recouvre l’os et contient une quantité abondante de cellules souches.

L’opération a été une réussite. Après sa sortie de l’hôpital, Soldado continue de suivre la jeune fille qui commencera bientôt un traitement de chimiothérapie, toujours à l’hôpital HM à Barcelone.