Aya Gold & Silver obtient 7 nouveaux permis d’exploration au Maroc

Maroc : Aya Gold & Silver obtient sept nouveaux permis d’exploration




Le ministère de l’Énergie, des mines et de l’environnement a accordé sept nouveaux permis d’exploration à la société canadienne Aya Gold & Silver. Avec ces nouveaux contrats, le producteur d’argent augmente ses avoirs fonciers de 40% sur ses propriétés de Zgounder (province de Taroudant) et d’Azegour (province d’Al Haouz).




« Nous sommes ravis d’ajouter ces sept nouveaux permis qui augmentent considérablement nos avoirs fonciers adjacents aux projets de développement cartographiés existants et qui renforcent notre engagement minier au royaume du Maroc », a déclaré Benoit La Salle, président et chef de la direction d’Aya Gold & Silver.

Avec ces nouveaux contrats, le géant canadien conforte sa position foncière dans la région de l’Anti-Atlas au royaume du Maroc. « Ces acquisitions nous permettent de tirer parti de nos connaissances et des infrastructures régionales existantes.




Ceci pour identifier les indices géologiques potentiels qui peuvent finalement être forés pour accroître notre base de ressources et améliorer la valeur actionnariale pour toutes les parties prenantes. L’exploration des permis devrait commencer dans les prochains mois », ajoute-t-il.

L’obtention de ces nouveaux permis d’exploration permet à Aya d’augmenter ses avoirs fonciers de 112 km² à 168 km² sur la propriété de Zgounder, une zone à forte concentration de cuivre, d’or et d’argent. Quant à la propriété d’Azegour, riche en cuivre, plomb et zinc, elle couvre désormais 129 km².