Marrakech: une maroco-italienne condamnée pour outrage public à l’islam

Marrakech: une italienne d’origine marocaine condamnée pour outrage public à l’islam




Une jeune Italienne d’origine marocaine a été condamnée à trois ans et demi de prison par le tribunal de première instance de Marrakech pour « outrage public à l’islam ». La jeune femme a publié en 2019 des vers avec des versets coraniques pour louer l’alcool.




Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné mardi la Marocaine à une peine de trois ans et demi de prison et à verser une amende de 50 000 dirhams (environ 4 700 euros), pour avoir publié en 2019 sur sa page Facebook, une version modifiée de versets coraniques, indique le ministère de la Justice sur son site Internet.

Le post devenu viral à l’époque, était composé de versets coraniques faisant l’éloge de l’alcool, boisson interdite en islam.

La jeune femme, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt émis par la police marocaine, a été interpellée le 20 juin à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, dès sa descente de l’avion en provenance de Marseille.

Elle vivait à Vimercate, dans la région de Lombardie en Italie, et réside actuellement dans la ville française pour des études en médecine.