Accès au territoire marocain: des changements à partir du mercredi 7 juillet

Accès au territoire marocain: ce qui change à partir du mercredi 7 juillet




Le gouvernement vient d’apporter des révisions sur les conditions d’accès au territoire marocain pour les voyageurs en provenance des pays des listes A et B. D’emblée, il annonce que la Tunisie, la Russie et l’Egypte sortent de la liste A pour figurer désormais sur la liste B. Voici ce qui va changer à partir de mercredi prochain.




Aucun pays n’a été ajouté à la liste A. Pour les personnes en provenance des pays de cette liste et qui sont concernées par le test PCR, celui-ci doit avoir une validité de 72 heures au lieu de 48 heures préalablement annoncée. De plus, les autres conditions relatives à la liste A « sont toujours valables ».

En ce qui concerne les voyageurs en provenance de la liste B, voici ce qui a été réajusté et décidé:

– trois nouveaux pays y ont été ajoutés. Il s’agit de la Tunisie, de la Russie et de l’Égypte.




– Pour les voyageurs complètement vaccinés, en provenance de la liste B: ils doivent disposer d’un certificat attestant que la personne est vaccinée par un des vaccins acceptés au Maroc, et doivent être munis d’un test PCR négatif datant de moins de 48 heures entre le moment du prélèvement et l’embarquement.

– Pour les voyageurs non vaccinés ou incomplètement vaccinés de la liste B: ils doivent présenter un test PCR négatif datant de moins de 48 heures entre le moment du prélèvement et l’embarquement. Ils doivent également observer une quarantaine contrôlée de 10 jours, à la charge des intéressés, dans les structures préalablement désignées par les autorités marocaines, avec un test PCR de contrôle au 9e jour.