Le département d’État américain publie la carte complète du Maroc

Le département d’État américain publie la carte complète du Maroc, incluant son Sahara




C’est une nouvelle gifle pour les ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume. Dans son dernier rapport sur la traite d’êtres humains, le département d’Etat américain a publié la carte complète du Maroc, y compris le Sahara.




C’est une preuve supplémentaire qui vient confirmer, une nouvelle fois, le maintien de la position américaine à l’égard du Sahara marocain.

En publiant la carte complète du royaume du Maroc, incluant son Sahara, le département d’Etat américain, à travers son nouveau rapport sur le trafic d’êtres humains (page 78), assène un coup dur aux ennemis de l’intégrité territoriale qui rêvaient de pousser l’administration Biden à reconsidérer la position des Etats-Unis sur le Sahara.

Sur cette question précisément, le rapport sur le trafic des êtres humains rejoint les propos du porte-parole du département d’Etat américain, Ned Price qui, début juillet, lors d’un point de presse, avait réitéré qu’il n’y a «aucun changement» dans la position des Etats-Unis.




Celle concernant la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. «Cela demeure la position de l’administration, je n’ai rien de nouveau pour vous», avait répondu le porte-parole de la diplomatie américaine.

Ned Price répondait à un journaliste de la chaîne Al Hurra sur des rapports médiatiques affirmant que Brett McGurk, le principal conseiller du président américain Joe Biden pour le Moyen-Orient, avait affirmé que les Etats-Unis allaient maintenir leur reconnaissance de la souveraineté du Royaume sur le Sahara.

Interrogé ensuite sur la position américaine par rapport à l’initiative marocaine d’autonomie pour le Sahara, Ned Price a répété qu’il «n’y a pas de mise à jour concernant la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté marocaine».




La carte complète du Maroc, publiée dans le rapport du département d’Etat américain sur le trafic des êtres humains: