5 jeunes marocains portés disparus après avoir quitté Sebta vers l’Espagne

Cinq jeunes marocains portés disparus après avoir quitté Ceuta vers l’Espagne




Cinq Marocains, tous originaires de Tétouan, sont portés disparus depuis bientôt un mois, après avoir quitté Ceuta à bord d’un bateau en direction de l’Espagne. En mai, ils se sont rencontrés dans l’enclave espagnole qu’ils ont regagnée à la nage.




Selon El Faro de Ceuta, les cinq Tétouanais avaient appelé leurs proches pour leur annoncer leur décision de quitter l’enclave espagnole vers la péninsule.

Ils ont promis de les contacter à nouveau une fois arrivé en Espagne, sans jamais parvenir à tenir cette promesse. «Jusqu’à présent, nous ne savons pas s’ils sont vivants ou non», déclare de leurs proches.

Ibrahim, Khaled, Mohamed Said et un autre jeune homme également nommé Ibrahim, ont entamé ce dangereux périple avec un cinquième participant dont le nom n’a pas été révélé.




Le 16 juin et quelques jours plus tard, deux bateaux transportant des migrants marocains sont arrivés à Gibraltar.

À El Peñón, une procédure judiciaire a été enclenchée, mais les identités ne correspondent pas à celles fournies par les familles des jeunes disparus, qui sont toujours dans l’attente d’une information sur leurs enfants.

«Personne n’a appelé depuis qu’ils sont partis et on ne sait pas s’ils sont bien arrivés ou pas», explique-t-on, en faisant part de l’angoisse et de l’inquiétude des parents.