Un réseau de trafic de drogue par drone entre le Maroc et l’Espagne démantelé

Un réseau de trafic de drogue par drone entre le Maroc et l’Espagne démantelé




Après avoir mené, il y a quelques mois, une première opération similaire, les autorités espagnoles ont annoncé, cette semaine, un nouveau démantèlement d’un réseau s’activant dans le trafic de drogue entre le Maroc et l’Espagne en utilisant des drones.




Selon El Faro de Ceuta, quatre Français d’origine marocaine ont ainsi été arrêtés dans le cadre de cette opération menée en collaboration avec la Police française, conformément à une décision d’enquête européenne du Parquet de la coopération internationale de Malaga.

Baptisée «Piñas», l’opération s’est conclue par l’arrestation de ces quatre personnes, dont trois ont été interpellées en France, alors que la dernière a été arrêtée en Almáchar (Málaga).

Les quatre hommes ont été traduits en justice pour trafic de drogue et d’appartenance à une organisation criminelle. Lors de la perquisition d’une maison utilisée comme lieu de stockage de la drogue à Almáchar, un drone professionnel large de 4,35 mètres et disposant d’une autonomie de sept heures, a été saisi.




L’appareil aurait été conditionné pour transporter de la résine de cannabis entre le Maroc et l’Espagne. En France, les agents ont saisi, quant à eux, 12 kilogrammes de haschisch préparé pour la distribution au détail. Le réseau était basé près de La Axarquia, la partie orientale de la province de Malaga.

Les enquêtes ont d’abord permis de localiser l’un des principaux malfaiteurs à Almáchar, où la drogue a été cachée avant son exportation vers la France.

En février dernier, la délégation gouvernementale à Ceuta avait annoncé le démantèlement d’un réseau dédié au trafic international de drogue utilisant également des drones a été démantelé. Quatre mois plus tôt, un drone transportant 4 kilos de haschich depuis le Maroc avait été intercepté.




À lire aussi:

(Vidéo) Espagne: saisie d’un drone dédié au transport du cannabis marocain