Les États-unis félicitent le Maroc pour le rapatriement d’un détenu de Guantanamo Bay

Les États-unis félicitent le Maroc pour le rapatriement d’Abdul Nasir, ancien détenu de Guantanamo Bay




Les États-Unis ont félicité, lundi 19 juillet 2021, le Royaume du Maroc pour sa collaboration dans le rapatriement d’Abdul Latif Nasir, citoyen marocain qui avait été détenu au centre de Guantanamo Bay.

Le porte-parole du département d’Etat américain, Ned Price





« Abdul Nasir est le premier détenu à être rapatrié dans son pays d’origine sous l’administration Biden-Harris”, a indiqué, dans un communiqué, le porte-parole du département d’Etat, Ned Price. Ce dernier a expliqué que l’administration américaine s’est engagée à suivre un processus « délibéré et approfondi » visant à réduire de manière responsable la population des détenus du centre de Guantanamo, tout en préservant la sécurité des Etats-Unis et de leurs alliés.

« Le leadership du Maroc pour faciliter le rapatriement de Nasir, ainsi que sa volonté passée de renvoyer ses combattants terroristes étrangers du nord-est de la Syrie, devraient encourager d’autres nations à rapatrier leurs citoyens qui ont voyagé pour combattre pour des organisations terroristes à l’étranger », a souligné la diplomatie américaine.




« Sous la direction de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc et les États-Unis ont bénéficié d’une coopération robuste et de longue date en matière de lutte contre le terrorisme et travaillent en étroite collaboration pour préserver les intérêts de sécurité nationale des deux pays », a rappelé Ned Price.

Le département d’Etat a ainsi dit apprécier « les efforts du Maroc en tant que partenaire stable et pourvoyeur de sécurité, y compris son leadership continu au sein Forum mondial de lutte contre le terrorisme et son rôle durable dans la Coalition mondiale anti-Daesh ».