Fin de la galère pour les MRE bloqués au port de Sète

Fin de calvaire pour les MRE bloqués au port de Sète




Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui étaient bloqués au port de Sète depuis plusieurs jours ont regagné le royaume du Maroc pour célébrer l’Aïd al-Adha en famille et y passer les vacances d’été. Ceci, grâce au dispositif spécial qui a été mis en place par les autorités marocaines.




Soulagement pour les MRE bloqués au port de Sète. Les autorités marocaines ont pris des mesures spécifiques dimanche pour leur permettre de rentrer au pays où ils vont célébrer l’Aïd al-Adha avec leurs proches, a confié à Le360 un membre de la cellule de crise mise en place par les autorités marocaines.

Romantika, un des deux ferries affrétés par l’autorité portuaire Tanger Med auprès de la compagnie maritime estonienne Tallink Grupp a assuré le transport des familles concernées. « En économisant le prix du billet, les bénéficiaires vont pouvoir payer les charges accumulées depuis quelques jours.




Notamment ceux du parking sécurisé mis à leur disposition au port de Sète. Ceux qui veulent partir plus tard ont été logés et nourris gratuitement à l’hôtel », a ajouté ce membre de la cellule de crise. Bon nombre de MRE s’étaient retrouvés bloqués sur le parking du port maritime Orsetti (Sète) à cause de l’annulation de leur billet.

Intershipping, la société maritime qui a ouvert une troisième ligne maritime entre Sète et Tanger, n’a pas pu affréter un navire pour leur permettre de rallier le Maroc. Son site internet était également inaccessible. Un calvaire qui aura duré plusieurs jours.