Fruits et légumes frais: le Maroc 1er fournisseur non-européen du marché espagnol

Fruits et légumes frais: le Maroc, premier fournisseur non-européen de l’Espagne




Selon les dernières données de la Fédération espagnole des associations de producteurs exportateurs de fruits, légumes, fleurs et plantes vivantes (Fepex), les importations espagnoles de fruits et légumes frais en provenance du royaume du Maroc se sont élevées à 220.771 tonnes, soit une valeur de 423 millions d’euros.




Le Maroc est le premier fournisseur non-européen du marché espagnol, avec 220.771 tonnes importées, au cours des quatre premiers mois de 2021, soit 2% de plus que la période précédente, pour une valeur de 423 millions d’euros (+4%).

Il est suivi du Costa Rica et du Pérou, qui ont affiché une forte croissance sur la période analysée.

Les importations espagnoles de fruits et légumes du Costa Rica se sont élevées à 104 729 tonnes (+ 17%) et 61 millions d’euros (+ 8%).

Quant aux importations espagnoles en provenance du Pérou, elles ont totalisé 72 458 tonnes (+ 29%) et 110 millions d’euros (+ 28%), selon les dernières données du service des douanes et taxes spéciales de l’agence des impôts, traitées par la Fepex.

Les fruits et les légumes frais en provenance de pays non-européens, entre janvier et avril 2021, ont représenté 51% des importations totales sur le marché espagnol.