(Photos-Vidéo) Marrakech: arrivée du 1er vol direct en provenance de Tel Aviv

(Photos-Vidéo) Marrakech: les images de l’arrivée du premier vol direct en provenance de Tel Aviv




À l’aéroport Marrakech-Ménara, un accueil des plus chaleureux a été réservé aux passagers du premier vol commercial en provenance de Tel Aviv, assuré par la compagnie israëlienne Israir.




Après plus de six heures de vol, l’appareil, transportant environ 100 personnes, a atterri ce dimanche 25 juillet 2021 à la mi-journée, vers 12h42, à l’aéroport Marrakech-Ménara.

Pour l’occasion, une cérémonie d’accueil a été organisée en l’honneur des touristes israéliens, avec des dattes et du lait pour leur souhaiter la bienvenue, ainsi que du thé traditionnellement préparé et des petits gâteaux marocains.

Cette cérémonie a été coordonnée par l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT), l’Office national des aéroports (ONDA) et le Conseil régional du Tourisme de Marrakech (CRT).

Au cours de la même journée, une soirée sera aussi organisée en l’honneur des représentants des deux compagnies aériennes. Une dizaine de représentants des professionnels du tourisme de la région, qui sont intéressés par le marché israélien, y sera conviée, en plus de six représentant de la communauté juive de Marrakech.




La compagnie aérienne nationale El-Al a elle aussi lancé une ligne directe vers Marrakech, lors d’une cérémonie à l’aéroport international Ben Gourion, près de Tel-Aviv, en présence notamment du ministre du Tourisme, Yoel Razvozov.

Le dreamliner B-787-9 d’El Al est également attendu ce dimanche à Marrakech vers 15h30. « Cette ligne va contribuer au développement d’accords touristiques et commerciaux entre les deux pays », a affirmé Yoel Razvozov, selon un communiqué de la compagnie El-Al.

El-Al a précisé qu’il y aura cinq vols par semaine vers les villes de Marrakech et Casablanca.

La semaine dernière, le ministre israélien des Affaires étrangères Yaïr Lapid a annoncé qu’il se rendrait au Royaume du Maroc, après l’ouverture de la ligne aérienne directe, sans toutefois encore annoncer une date précise.