(Vidéo) Benny Gantz: le téléphone du président Macron n’a pas été piraté par Pegasus

(Vidéo) Benny Gantz, ministre israélien de la défense: le téléphone du président Emmanuel Macron n’a pas été piraté par Pegasus




En visite à Paris, Benny Gantz a assuré à Florence Parly, ministre française des Armées, que le téléphone du président Emmanuel Macron n’a pas été piraté par la firme israélienne NSO.




La chaine satellitaire Al Jazeera, qui cite la chaîne de télévision israélienne 13, rapporte que Benny Gantz, ministre israélien de la Défense a informé son homologue française, Florence Parly, que la société de cybersécurité israélienne NSO n’a pas piraté le téléphone d’Emmanuel Macron, ni ceux des députés français.

Selon la même source, l’enquête des autorités israéliennes se poursuit sur plusieurs autres numéros de téléphone français soupçonnés d’avoir été des cibles du logiciel espion Pegasus.

Le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, s’est rendu, ce mercredi 28 juillet 2021, à Paris pour « tenir au courant » les autorités françaises des derniers développements concernant NSO, dont le logiciel Pegasus est soupçonné d’avoir été utilisé pour espionner le président français.

Cette visite programmée de longue date, avant que n’éclate l’affaire Pegasus, a permis aux deux ministres de faire le point sur des questions stratégiques et de sécurité, comme la situation au Liban et la question d’un accord sur le nucléaire iranien auquel l’Etat hébreu s’oppose.