Meknès: arrestation de faux monnayeurs

Meknès: arrestation d’un réseau de faux monnayeurs




La police de Meknès a démantelé un réseau spécialisé dans la falsification de billets de banque, composé de trois membres dont deux femmes ayant des antécédents judiciaires.




La police judiciaire de Meknès a démantelé, ces derniers jours, un réseau de faussaires de billets de banque.

Le quotidien arabophone Al Massae rapporte, dans son édition du week-end (31 juillet et 1er août) que ce réseau se compose de trois membres, dont deux femmes ayant des antécédents judiciaires.

Les mis en cause ont été déférés, mercredi dernier, devant le parquet général compétent qui a ordonné leur placement en détention préventive dans la prison de Toulal et transmis leur dossier au juge d’instruction.

Selon les premiers éléments de l’enquête, la police judiciaire a arrêté la première suspecte en flagrant délit alors qu’elle échangeait un faux billet avec un chauffeur de taxi à Meknès.




Les investigations ont montré que la faussaire avait effectué deux opérations similaires dans un restaurant et une épicerie avant que les enquêteurs ne mettent la main sur son complice.

Les perquisitions effectuées dans la maison du principal accusé ont permis de saisir une imprimante couleur ainsi que différents équipements utilisés dans la falsification des billets de banque.

Le quotidien Al Massae rapporte que les suspects ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête sous la supervision du parquet général compétent.

Après avoir effectué certaines vérifications, le procureur du Roi les a placés en détention préventive dans la prison de Toulal en attendant leur présentation devant la justice.