Hydrocarbures: un gisement potentiel de 2 milliards de barils identifié au large d’Agadir

Hydrocarbures: un gisement potentiel de 2 milliards de barils identifié au large d’Agadir




La société britannique Europa Oil & Gas a officiellement annoncé qu’elle souhaitait attirer des investissements en vue de l’exploitation du permis Inezgane Offshore, dans le bassin d’Agdir.




« Nous sommes ravis d’annoncer le lancement de l’initiative d’affermage du permis d’Inezgane, qui représente non seulement une opportunité d’exploration à fort impact pour Europa, mais s’intègre également confortablement dans la stratégie de la société de créer un portefeuille équilibré d’actifs complémentaires», souligne un communiqué de la compagnie pétrolière Europa, citant son PDG, Simon Oddie.

Le permis d’Inezgane est situé sur la même tendance géologique qui a conduit à d’importantes découvertes de pétrole et de gaz le long de la côte ouest de l’Afrique, avec des réservoirs et des roches-mères en commun avec cette zone prolifique d’Afrique de l’Ouest.

En détenant 75% des intérêts et l’exploitation du permis, Europa contrôle une superficie de 11 228 km², les 25% restants se trouvant entre les mains de l’ONHYM.

Les travaux réalisés jusqu’à présent se sont concentrés sur les cinq principaux prospects classés avec des ressources moyennes totales supérieures à deux milliards de barils (équivalent pétrole), indique ce même communiqué.