Le Maroc en passe d’autoriser le vaccin Pfizer-BioNTech

Le Royaume du Maroc en passe d’autoriser le vaccin Pfizer-BioNTech




Nouveau coup d’accélérateur pour la campagne de vaccination au Royaume du Maroc. Les autorités sanitaires sont en passe d’autoriser le vaccin Pfizer-BioNTech, dont près de 1,8 million d’unités devraient être livrées très prochainement.




Pfizer BioNTech pourrait être le cinquième vaccin anti-Covid-19 autorisé au Royaume du Maroc.

L’autorisation pour son utilisation en urgence est en étude par la commission nationale consultative d’autorisation du vaccin anti-Covid-19 et la direction des médicaments et de la pharmacie au ministère de la Santé.

Elles tiennent depuis mercredi, une séance qui porte sur les normes de fabrication, de sécurité, de qualité et d’efficacité du vaccin, les résultats des essais précliniques et cliniques de la première phase à la quatrième, ainsi que la reconnaissance internationale de ce vaccin.

Mais avec les bons résultats connus du vaccin Pfizer BioNTech à l’échelle internationale, l’autorisation devrait intervenir incessamment, rapporte le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia.

Cette autorisation permettra au Royaume du Maroc de recevoir au cours de cette semaine un lot de 1,2 million de doses du vaccin Pfizer BioNTech.




Cela permettra également d’accélérer davantage la campagne de vaccination qui a pris une autre dimension depuis que les Fores Armées Royales ont été appelées à la rescousse pour accélérer les injections.

Avant le vaccin Pfizer-BioNTech, le Royaume du Maroc utilisait Sinopharm, AstraZeneca, Janssen et Spoutnik-V.

Le Royaume du Maroc a reçu, mardi 3 août 2021, une nouvelle commande d’un million de doses du vaccin Sinopharm.

Et dans le cadre du programme Covax, le Royaume du Maroc a réceptionné, samedi 24 juillet 2021, un don de 302 004 doses du vaccin Janssen, produit par Johnson & Johnson et devrait recevoir 650 000 nouvelles doses du vaccin AstraZeneca.

Selon les dernières statistiques du ministère de la Santé, le nombre de personnes ayant reçu la première dose du vaccin s’élève à 14 809 114, et 10 733 482 personnes ont déjà reçu la seconde dose du vaccin.