Bloqué plus de 18 mois à Sebta, un Marocain rejoint clandestinement le Maroc

Bloqué plus de 18 mois à Sebta, un Marocain rejoint clandestinement le Maroc




Mohammed Kanjaa, un Marocain de 24 ans bloqué dans la ville occupée de Ceuta depuis la fermeture des frontières, a réussi à rejoindre Fnideq où vit sa famille, après plusieurs tentatives manquées.




Mohammed Kanjaa travaillait comme maçon dans le préside occupé de Ceuta pour subvenir aux besoins de sa famille basée à Fnideq lorsque les frontières ont été fermées pour raison de crise sanitaire.

Après être resté plus d’un an et demi dans l’enclave occupée de Ceuta loin de sa famille, Mohammed cherchait désespérément à retourner la voir.

Il a tenté de traverser la frontière à plusieurs reprises, sans jamais y parvenir, confie à El Faro de Ceuta Mohamed Ahmed Debdi, un cousin de Mohammed.

La famille était morte d’inquiétude lorsqu’elle n’a plus eu de nouvelles de lui après qu’il les a informés mercredi avoir quitté la résidence où il habitait avec d’autres migrants dans le quartier Príncipe, avant d’apprendre jeudi qu’il a réussi à traverser la frontière et rejoindre Fnideq.

« Nous ne savons pas comment il a fait. Il a appelé et a dit qu’il était arrivé et à l’hôpital en train de subir un test Covid-19 », a déclaré le cousin.