Maroc: les élections maintenues au 8 septembre

Maroc : les élections maintenues au 8 septembre




Alors que des rumeurs font état d’un éventuel report des élections communales et législatives à cause de la propagation du covid-19 et ses variants dans le Royaume du Maroc, Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur rassure. Ces élections auront bien lieu le 8 septembre prochain.




« Le royaume du Maroc s’est engagé avec une forte volonté dans la préparation des échéances prévues pour l’année en cours, conformément aux hautes orientations du roi Mohammed VI, garant du choix démocratique et protecteur des institutions représentatives, qui visent à consacrer la place du Royaume du Maroc parmi les pays démocratiques, en harmonie avec les dispositions de la Constitution qui stipule que la légitimité de la représentativité démocratique puise son fondement dans des élections libres et transparentes ».

C’est ce qu’a déclaré le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit lors d’une conférence de presse qui a été consacrée à la proclamation des résultats des élections professionnelles qui ont été tenues vendredi de la semaine dernière.




Il a fait observer que les préparatifs des élections des chambres professionnelles ainsi que des prochaines élections générales interviennent dans un contexte marqué par la mobilisation du Royaume du Maroc, à l’instar de tous les pays du monde, pour faire face à la propagation du Covid-19, avec tout ce que cela exige en termes de mobilisation de moyens financiers et des ressources humaines pour la contenir et en amortir l’impact.

En dépit des contraintes liées à la gestion des effets de la pandémie, le Royaume du Maroc a encore une fois donné l’exemple, de par sa remarquable capacité de relever les grands défis et sa forte détermination à poursuivre le processus d’édification et de consolidation du socle institutionnel et démocratique, a poursuivi Abdelouafi Laftit.