(Vidéo) Sahara marocain: l’ambassadeur du Maroc au Kenya appelle Nairobi à soutenir le plan d’autonomie

(Vidéo) Sahara marocain: l’ambassadeur du Maroc au Kenya appelle Nairobi à soutenir le plan d’autonomie




El Mokhtar Ghambou, ambassadeur du Royaume du Maroc accrédité à Nairobi, a appelé les autorités de ce pays à soutenir le plan d’autonomie présenté par le Maroc, afin de trouver une solution au conflit artificiel autour de la question du Sahara marocain. C’était lors de l’une des émissions les plus regardées dans ce pays.




« Je fais appel au gouvernement kenyan, qui siège actuellement au Conseil de Sécurité comme membre non-permanent, pour soutenir notre plan d’autonomie du Sahara, sous souveraineté marocaine », a déclaré le diplomate marocain qui était, au cours de ce week-end, l’invité de l’émission kenyane My Story sur la chaîne KTN.

Au cours de ce passage télévisé, l’ambassadeur a tenu à souligner que le plan d’autonomie marocain, présenté en 2007 à l’ONU, offrait une solution « pratique » et « réaliste » au différend régional du Sahara marocain, et a insisté sur l’importance de prendre au sérieux le problème des mouvements séparatistes en Afrique, présents dans au moins 23 pays du continent.

« Demander au Kenya de changer sa position vis-à-vis du Sahara n’est pas une demande exagérée, car le Kenya a toujours défendu l’intégrité territoriale des pays africains », a-t-il argumenté.




Par ailleurs, l’ambassadeur a salué la décision du gouvernement kényan d’examiner la possibilité d’ouvrir une ambassade résidentielle à Rabat au cours des prochains mois, et a souligné que l’aspect gagnant-gagnant de la coopération maroco-kenyane est justifié par la complémentarité des deux économies.

Rappelant qu’un premier voyageur marocain avait foulé le sol kenyan au XIVe siècle, en la personne du célèbre explorateur Ibn Battouta, qui avait visité et décrit Mombasa, le diplomate a aussi expliqué que l’histoire kenyane retenait l’amitié profonde entre le fondateur de la nation kenyane, Jomo Kenyatta et le défunt roi Hassan II.

« Nous créons actuellement une fondation qui porte le nom d’Ibn Battouta, l’Ibn Battouta Africa Foundation, pour relancer la coopération économique et culturelle entre nos deux nations », a également révélé El Mokhtar Ghambou sur KTN. Abordant le volet de la coopération économique, l’ambassadeur a indiqué que le secteur privé marocain s’apprêtait à venir investir au Kenya.




Notamment dans les domaines du tourisme, des finances et de l’assurance. Il a également évoqué l’approche royale de la coopération sud-sud, rappelant que le Royaume était le premier investisseur africain en Afrique avec plus de 1000 accords économiques signés avec ses partenaires africains.

Revenant sur le 22ème anniversaire de l’intronisation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le diplomate a expliqué aux téléspectateurs kenyans qu’il s’agissait là d’un évènement historique, reflétant les liens forts entre le peuple marocain et le Trône, ainsi qu’une occasion annuelle pour s’arrêter sur les acquis ainsi que sur les réalisations et les défis du Royaume du Maroc.

Diffusée tous les week-ends de 18h00 à 19h00, My story est une émission très populaire au Kenya, souvent réservée aux décideurs kenyans, ministres, chefs de partis politiques, gouverneurs et parlementaires. L’ambassadeur du Maroc est le premier diplomate à avoir été invité lors de cette émission.