La reprise des vols entre les Îles Canaries et Laâyoune ne plaît pas au Polisario

La reprise des vols entre les Îles Canaries et Laâyoune ne plaît pas au Polisario




La reprise des vols entre les Îles Canaries et Laâyoune n’est pas du goût du Polisario. Ce dernier menace la compagnie aérienne espagnole, Binter de poursuites judiciaires.




Dans une correspondance adressée au président de la compagnie Binter, Abdullah Arabi demande à la compagnie aérienne low cost espagnole de suspendre ses vols entre les aéroports de Gran Canaria (Canaries) et Laâyoune, rapporte le media espagnol La Razón.

Le groupe séparatiste armé Polisaro menace la compagnie aérienne de poursuites judiciaires au cas où elle ne s’exécutera pas.

Abdullah Arabi avance que le Sahara est un « territoire non autonome » selon l’Organisation des Nations unies et que l’arrêt 2018 de la Cour de justice de l’Union européenne oblige au consentement de la population du Sahara pour que les accords et contrats de l’Union Européenne avec le Royaume du Maroc incluent ce territoire.

S’achemine-t-on vers un bras de fer entre le groupe terroriste Polisario et la compagnie aérienne Binter ?