Pfizer-BioNTech et Moderna augmentent les prix de leurs vaccins

Pfizer-BioNTech et Moderna augmentent les prix de leurs vaccins




Alors que les prix des vaccins contre le Covid commandés par la Commission européenne devaient rester confidentiels, le Financial Times révèle que les laboratoires Pfizer, BioNTech et Moderna augmentent leurs prix.




Les laboratoires Pfizer, BioNTech et Moderna augmentent le prix de leurs vaccins en Europe.

C’est ce qu’annonce le Financial Times, relevant que les deux sociétés ont tiré avantage de la renégociation de leurs contrats avec la Commission européenne pour augmenter le prix de leurs vaccins contre le Covid.

Alors que le prix des vaccins contre le Covid commandés par la Commission européenne aux groupes pharmaceutiques devait rester confidentiel, le Financial Times, qui a pu consulter les contrats, affirme que le prix d’un vaccin Pfizer passe ainsi de 15,50 euros à 19,50 euros et celui de Moderna de 19 euros à 21,50 euros.

Selon le quotidien, cette hausse intervient alors que l’inquiétude quant à la flambée du variant Delta monte et que des études montrent que les vaccins à ARN messager de Moderna et Pfizer-BioNTech devraient rester efficaces face à ce variant.




De nouveaux essais cliniques ont rendu de plus en plus plausible l’hypothèse selon laquelle une troisième dose de vaccin serait nécessaire pour une protection efficace.

Dans un entretien accordé à RFI, le secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes, Clément Beaune, a précisé que les doses concernées par l’augmentation des prix «ne sont pas les mêmes que la première génération de vaccins».

Le secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes a en effet expliqué que ces vaccins seraient «adaptés aux variants» et «produits sur le sol européen». De son côté, la Commission européenne a refusé tout commentaire, mettant en avant la confidentialité des contrats.

Contactés à leur tour, Pfizer et Moderna n’ont pas encore réagi. En décembre, une ministre belge avait publié sur Twitter -avant de l’effacer- un tableau donnant le détail des montants promis par son gouvernement aux fabricants pour chacun des six vaccins commandés.




Ceci avec le prix à l’unité pratiqué dans l’UE: de 1,78 euro pour le vaccin du groupe suédo-britannique AstraZeneca, à 14,70 euros pour celui de l’américain Moderna. En mai 2021, l’Union européenne a passé un nouveau contrat pour acheter jusqu’à 1,8 milliard de doses de vaccins Pfizer-BioNTech, livrables jusqu’en 2023.

Fin juin, la Commission européenne avait par ailleurs annoncé avoir acheté 150 millions de doses supplémentaires du vaccin Moderna.

Le montant d’aucun de ces deux contrats n’avait alors été dévoilé.

Ces annonces avaient permis à la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, d’affirmer, au début du mois de juillet, que l’Union européenne avait atteint son objectif de disposer de suffisamment de doses en juillet pour vacciner 70% de sa population adulte, soit 336 millions de personnes.