Larache: création d’une nouvelle zone d’activités économiques

Construction d’une nouvelle zone d’activités économiques à Larache




C’est une nouvelle zone d’activités économiques qui sortira de terre à Larache. Doté d’une enveloppe de 87 millions de dirhams, ce projet renforcera le développement de l’entrepreneuriat dans la région.




À Larache, une nouvelle zone d’activités économiques sera construite, contribuant ainsi au renforcement des infrastructures d’accueil industrielles et artisanales et à la création d’emploi pour les jeunes de la région, rapporte Aujourd’hui le Maroc.

Il souligne que le projet vise à encourager l’investissement et promouvoir le développement intégré et durable dans la région du Nord, particulièrement dans la commune de Ksar Bjir et les zones avoisinantes.

En effet, étendue sur une superficie de plus de 20 hectares dans la commune rurale de Ksar Bjir, la future zone d’activités accueillera des activités industrielles non polluantes, des activités commerciales, des services associés aux activités industrielles et commerciales, ainsi que des équipements administratifs et sociaux.




D’une enveloppe budgétaire de 87 millions de dirhams, ce projet est le fruit d’une convention multipartite entre plusieurs des partenaires institutionnels et conseils élus.

Il y a le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie verte et Numérique avec une contribution de 50 millions de dirhams, le département de l’Intérieur (à travers la Direction générale des collectivités territoriales) avec 12 millions de dirhams, le Conseil régional de Tanger-Tétouan- Al Hoceïma avec 20 millions de dirhams et l’Agence de promotion et de développement du Nord (APDN) avec 5 millions de dirhams.

Le journal rappelle qu’outre ce projet à Ksar Bjir, les huit provinces et préfectures du Nord accueilleront une série de zones d’activités économiques, notamment Tétouan et Fahs Anjra ou Fnideq, où les travaux de construction de la première tranche de ces zones sont en cours de réalisation.