Mondial 2022: le Maroc met à disposition ses infrastructures à des pays africains

Mondial 2022: le Maroc terre d’accueil pour les pays africains




Alors que plusieurs pays africains ne peuvent abriter sur leur sol les matchs des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, le royaume du Maroc leur offre son hospitalité et met à disposition ses infrastructures.




Plusieurs pays africains ne sont pas en droit d’abriter les matchs des éliminatoires du Mondial 2022 prévu au Qatar.

Et pour cause, leurs stades ne sont pas homologués par la Confédération africaine de football (CAF).

Nombre d’entre ces pays, cherchant des stades conformes, ont eu recours au Royaume du Maroc qui a répondu favorablement à leur requête.

Les éliminatoires débuteront le 2 septembre prochain. En plus du match Burkina Faso-Algérie qui jouera le 7 septembre au Grand Stade de Marrakech, d’autres rencontre sont prévues au Royaume du Maroc, dont notamment Niger- Burkina Faso, Djibouti-Niger et Mali-Rwanda.

En abritant ces rencontres de grande importance, le Royaume du Maroc confirme son leadership en terme d’infrastructures, mais surtout son orientation de pays tourné vers l’Afrique et tendant la main au pays du continent en toutes circonstances.