Le Maroc veut réduire les accidents de la route de 50% d’ici 2026

Le Maroc veut réduire les accidents de la route de 50% d’ici 2026




Le Royaume du Maroc reste collé à son objectif, celui de réduire les accidents de la route de 50 % d’ici 2026. Dans ce sens, le Royaume du Maroc a décidé d’acquérir des radars portables de contrôle de la vitesse.




Le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau à travers l’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) a lancé un nouvel appel d’offres pour l’acquisition de radars portables.

L’attribution du marché aura lieu en septembre prochain. Le budget consacré au marché s’élève à environ 11 millions de dirhams.

Une fois acquis, les radars portables de contrôle de la vitesse seront affectés à la police et à la gendarmerie royale.

En juin, le ministère avait annoncé l’acquisition de 552 radars de dernière génération pour garantir une plus grande sécurité et un meilleur contrôle sur les axes routiers.

Des radars qui permettront de détecter des infractions relatives à l’excès de vitesse et aux feux de signalisation, etc.