(Vidéo) Une infirmière et un bénévole se font agresser par un agent d’autorité

(Vidéo) Une infirmière et un bénévole se font agresser par un agent d’autorité




Cette vidéo d’une infirmière et d’un bénévole se faisant agresser physiquement par un agent d’autorité enflamme la toile




Une vidéo d’une infirmière et d’un étudiant bénévole qui se sont fait agresser physiquement par un agent d’autorité du ministère de l’Intérieur, dans un centre de vaccination à Sidi Bernoussi (Casablanca), a largement circulé sur les réseaux sociaux.

Ce passage a attisé la colère et aussi une réaction rapide du mouvement des infirmiers et des techniciens de santé au Royaume du Maroc et du Syndicat indépendant des infirmiers.

Les infirmiers observent alors une grève nationale de 24 heures, ce vendredi, excepté dans les services de réanimation, d’urgence et de maternité.




Les deux organisations professionnelles ont dénoncé une «atteinte à la dignité du personnel médical» à la suite de l’«agression physique, sous les regards des citoyens, d’une infirmière en cours de mission pour l’opération de vaccination dans le centre de santé Anassi, dans le quartier Sidi Bernoussi de Casablanca, ainsi qu’un étudiant stagiaire, de la part d’un agent d’autorité relevant du ministère de l’Intérieur».

Toutefois, le ministère de l’Intérieur dément ce qui s’est passé. Dans une réaction une source au sein des autorités locales de la préfecture de Sidi Bernoussi à Casablanca a nié que les représentants aient violemment agressé l’infirmière et l’étudiant à l’intérieur du centre.