Intoxication à l’alcool frelaté à Nador: le bilan s’alourdit à 11 morts

Intoxication à l’alcool frelaté à Nador: le bilan s’alourdit à 11 morts




Le nombre de personnes décédées à Nador après avoir consommé de l’alcool frelaté est passé à onze, a-t-on appris auprès de sources locales.




C’est un nouveau drame qui a secoué la région de l’Oriental, il y a quelques jours. Le bilan s’est aggravé puisqu’au moins onze personnes sont décédées et deux autres ont perdu la vue après avoir consommé de l’alcool frelaté à Nador.

Ces onze personnes, âgées entre 43 et 53 ans qui ont trouvé la mort après avoir ingurgité des produits alcoolisés périmés, habitaient à Zeghanghane, Beni Sidel et Nador, ainsi que dans des communes rurales avoisinantes.

Une enquête a été ouverte par les autorités compétentes pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire.

Les opérations sécuritaires menées par la police à Nador ont abouti à l’arrestation de neuf gérants de magasins d’alimentation, soupçonnés d’être impliqués dans la vente de produits nocifs pour la santé publique et ayant causé la mort de leurs consommateurs.

Les inspections effectuées dans les magasins tenus par les personnes arrêtées ont mené à la saisie d’un total de 920 bouteilles en plastique contenant de l’alcool à brûler, ainsi qu’une dizaine de bouteilles vides ayant contenu la même substance.

Rappelons que la ville d’Oujda, capitale de l’Oriental, a vécu il y a quelques semaines un véritable drame avec le décès de 25 personnes, des SDF pour la majorité, à cause de bouteilles d’alcool frelaté qui leur avaient été vendues.