Casablanca: des MRE victimes d’une arnaque immobilière

Des MRE victimes d’une arnaque immobilière à Casablanca




Une nouvelle manifestation contre une arnaque immobilière dans les rues de Casablanca. Des dizaines de personnes ont exprimé leur mécontentement devant le siège de la société immobilière « Bassatine Bouskoura ».




Lors d’une manifestation jeudi, des dizaines de personnes ont scandé des slogans de protestation contre l’arnaque et la spoliation de leurs biens, rapporte le site « Al Oâmk », ajoutant que des promoteurs immobiliers véreux opèrent toujours malgré les mesures prises dans le secteur. Selon les manifestants, ce scandale immobilier remonte à 2017.

Depuis ce temps, soulignent-ils, la société immobilière « Bassatine Bouskoura » est dans l’incapacité de remettre la clef de leur maison, malgré le paiement.

Ces manifestants venus de différentes régions dont des MRE, brandissaient des drapeaux et des bannières. Les manifestants ont lancé une alerte à l’arnaque, appelant les responsables à vite régulariser leur situation.

Exprimant son inquiétude, un des manifestants confie au site qu’« il est venu protester contre le retard dans la livraison des appartements, soulignant que « les responsables du projet se livraient à la spéculation sur les prix des appartements en obligeant les clients à déclarer à la Direction des Impôts des montants qui ne sont pas conformes au prix réel ».

De nombreuses plaintes ont été déposées devant la justice et les services de sécurité mais sans aucun résultat jusqu’à présent.