18 jeunes originaires de Kasba Tadla meurent suite au naufrage d’un bateau

18 jeunes originaires de Kasba Tadla meurent suite au naufrage d’un bateau transportant des migrants




Les partis politiques de Kasba Tadla ont suspendu leur campagne électorale après l’annonce de la mort de 18 jeunes originaires de cette ville, dans le naufrage d’un bateau transportant des migrants.




Toute la ville de Kasba Tadla est en deuil après le naufrage d’un bateau pneumatique transportant des dizaines de migrants parmi lesquels se trouvent plusieurs jeunes originaires de cette ville.

Le quotidien arabophone Al Massae rapporte que ce bateau qui est parti d’Agadir pour rejoindre les Îles Canaries a chaviré provoquant la noyade de tous ses occupants dont 6 filles et 10 garçons natifs de la région de Kasba Tadla.

Face à ce drame plusieurs partis politiques ont décidé de suspendre provisoirement leur campagne électorale en solidarité avec les familles des victimes.

Des jeunes qui ont payé de leur vie en essayant d’aller vers des cieux plus cléments pour fuir la misère et le chômage qui caractérisent cette région marginalisée.




C’est ainsi que la direction de la « Fédération de la gauche démocratique » (FGD) a décidé de suspendre sa campagne électorale jusqu’à nouvel ordre.

Dans un message posté sur sa page Facebook, la Fédération de la gauche démocratique présente ses condoléances aux familles des victimes qui, dit-elle, ont choisi les bateaux de la mort pour fuir la misère dont ils souffraient subissaient dans leur pays et particulièrement dans leur ville.

Le quotidien Al Massae rapporte que le « parti socialiste unifié » (PSU) a exprimé les mêmes sentiments de tristesse et de compassion envers les victimes mortes dans le naufrage du bateau pneumatique.

Le parti socialiste unifié n’a pas mâché ses mots en évoquant cette tragédie qui a brisé la vie de jeunes gens.




Ils n’avaient pas droit de cité dans les programmes du développement local. «Il faut arrêter de jouer avec la vie de nos enfants, de dilapider l’argent public, de favoriser la corruption et d’enrichir le riche aux dépens de ces jeune martyrs », s’écrie le parti socialiste unifié.

Les partis du « Mouvement populaire » (MP) et de « l’Union socialiste des forces populaires » (USFP) ont décidé, eux aussi, de suspendre leur campagne électorale pour observer un deuil pour les naufragés de Kasba Tadla.

Les partisans de l’USFP ont allumé des bougies dans les espaces publics à la mémoire des victimes.

Le même deuil a été observé dans les réseaux sociaux où les internautes ont diffusé les photos des victimes dont l’âge varie entre 17 et 27 ans.