Tamellalt: les gendarmes recherchent un jeune qui a violé une nonagénaire

El Kelâa des Sraghna: les gendarmes recherchent le présumé violeur d’une nonagénaire




Les services de la gendarmerie sont en train de rechercher activement un jeune homme qui est soupçonné d’avoir violé une femme de plus de  90 ans dans la ville de Tamellalt. C’est une véritable chasse à l’homme qui a été lancée, ces derniers jours par les services de la gendarmerie. Ils veulent en effet retrouver les traces de l’auteur présumé de l’horrible viol dont a été victime une nonagénaire dans la ville de Tamellalt, dans la province d’El Kelâa des Sraghna. Le violeur a déserté les lieux après son crime.




Dans son édition du mercredi 1er septembre, la quotidien arabophone Assabah révèle les détails de cette affaire qui a ému le habitants de la région mais aussi ailleurs. Samedi dernier, le principal suspect s’est introduit en pleine nuit dans le domicile de la victime, avant de la surprendre et la violer sauvagement.

La même source explique qu’il s’agit d’un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années. Il est connu dans la ville pour être un chômeur qui souffre d’addiction aux drogues.

Il a surpris la vieille dame en pleine nuit et il s’est servi d’une arme blanche pour la menacer et la dissuader d’appeler à l’aide les voisins. La malheureuse femme a cru, dans un premier temps, que le jeune homme allait renoncer à l’agresser, vu qu’elle l’avait parfaitement reconnu.

Mais, le criminel, sans doute drogué, l’a violée, toujours sous la menace de son arme, avant de fuir les lieux de son crime. D’après Assabah, la vieille dame a porté plainte auprès des services de la gendarmerie.




La nonagénaire leur a rapporté les détails de son viol. L’agresseur a violemment déchiré les vêtements de la vieille dame, avant de la menacer de la planter avec son arme blanche si elle ne se soumettait pas à ses ordres.

Dans sa plainte, la victime a aussi décrit l’agresseur qu’elle connaissait et a révélé aux gendarmes son identité. Dès lors, l’opération de recherche du jeune homme a été lancée.

Cependant, les enquêteurs se sont vite rendu compte qu’il avait fui la ville vers une destination inconnue. Les services de la gendarmerie se sont donc lancés dans une véritable course contre la montre pour le retrouver et pour le présenter rapidement devant la justice pour qu’il réponde de ses faits.

Les enquêteurs se sont notamment intéressés aux antécédents de l’accusé, afin de tenter de déterminer s’il en est à son premier viol ou s’il avait déjà fait d’autres victimes qui n’ont pas osé le dénoncer.