De nombreux Canadiens et MRE bloqués au Maroc

De nombreux Canadiens et Marocains résidant à l’étranger (MRE) bloqués au Maroc




Suite à la suspension des vols directs au départ du Royaume du Maroc vers le Canada, de milliers de Canadiens et de Marocains résidant au pays de Justin Trudeau se retrouvent coincés au Royaume du Maroc. Ils appellent les autorités canadiennes à l’aide.




« En s’appuyant sur le plus récent avis de santé publique de l’Agence de la santé publique du Canada », Transports Canada a décidé de suspendre ses vols avec le Maroc. En conséquence, 12 000 Canadiens et Marocains résidant à l’étranger au Canada sont bloqués au Maroc.

Cette décision s’explique par ailleurs par les cas de fraudes au test PCR provenant du Royaume du Maroc intercepté à l’arrivée à l’aéroport Elliot Trudeau de Montréal.

Les ressortissants et Marocains résidant à l’étranger devront faire escale dans un autre pays (Turquie, États-Unis ou Europe) où ils devront passer un test de dépistage du Covid-19 valide avant leur départ d’un pays tiers (autre que le Maroc) pour poursuivre leur voyage jusqu’au Canada ».

C’est ce qu’a précisé le ministère des Transports canadien dans un communiqué. Une situation compliquée pour les personnes concernées.




Car le lieu d’escale doit être un pays autorisant l’entrée ou le transit des passagers en provenance du Maroc, l’accès aux centres de dépistage dans les aéroports internationaux pour les passagers en transit, etc.

Même si Air Canada qui opère des vols vers le Maroc (Casablanca) et Royal Air Maroc (RAM) donnent la possibilité à leurs clients de changer leurs billets gratuitement, le problème demeure.

Désespérés, ces milliers de ressortissants canadiens et de Marocains résidant au Canada appellent l’ambassadrice du Canada Nell Steward au Maroc à l’aide.

Ils plaident pour la désignation « de quelques laboratoires marocains de confiance pour faire passer le test PCR » ou l’installation « d’un laboratoire canadien à l’aéroport Mohammed V pour faire passer aux voyageurs les tests PCR, quelques heures avant de monter dans l’avion », rapporte Hespress.