Le chanteur marocain Saâd Lamjarred porte plainte

Le chanteur marocain Saâd Lamjarred porte plainte




Le chanteur marocain Saâd Lamjarred a décidé de porter plainte contre le mensuel Jeune Afrique, pour de très graves accusations qui auraient été portées à son encontre.




La couverture de l’édition pour le Maghreb de ce mois de septembre du magazine panafricain Jeune Afrique est consacrée à Saâd Lamjarred et à sa « saga ».

Mais le contenu, à l’intérieur, regorge de très graves accusations contre la star marocaine, surtout en ce qui concerne ses démêlés avec la justice française pour de présumées affaires de viol, rapporte Maghreb Intelligence.

« Saâd Lamjarred n’a jamais été contacté par le magazine et par quelque moyen que ce soit. Il est décidé à faire valoir ses droits dont celui de la présomption d’innocence », affirme un des proches du chanteur marocain à la même source.