Don des États-Unis à la DGSN de véhicules et d’équipements de laboratoire médico-légaux

Don des États-Unis à la DGSN de véhicules et d’équipements de laboratoire médico-légaux




Le gouvernement des États-Unis a fait aujourd’hui un don à la Direction générale de la sureté nationale (DGSN) composée de plusieurs véhicules et équipements de tests de laboratoire médico-légaux afin de faciliter notamment les enquêtes concernant le trafic de drogue.




Ce don est le fruit d’un effort conjoint entre différents services américains dont la Drug Enforcement Administration (DEA) et le Bureau International des Stupéfiants et de l’Application de la Loi (INL) du Département d’Etat et le Commandement des États-Unis pour l’Afrique (AFRICOM), informe un communiqué lié au don.

Le chargé d’affaires des Etats-Unis, David Greene s’est rendu à l’Institut royal de police (IRP) de Kénitra afin de souligner le partenariat entre les deux pays qui entretiennent des relations vieilles de 244 ans après que le Maroc ne devienne le premier pays au monde à reconnaitre l’indépendance des Etats-Unis en 1777.




Lors de son intervention, David Greene a salué le commandement du directeur général Abdellatif Hammouchi qui a permis à la Direction générale de la sureté nationale de devenir l’une des principales institutions chargées de l’application de la loi dans la région, ajoute le communiqué.

Le directeur de l’Institut royal de police a également été remercié, tout comme le directeur de la Sécurité Publique, le directeur de la Police Judiciaire, ainsi que l’ensemble des hommes et femmes de la Direction générale de la sureté nationale, pour leur protection de la sécurité du royaume ainsi que des citoyens marocains et américains.