Un hacker divulgue les données de plus de 2 millions de Marocains

Un hacker divulgue les données de plus de deux millions de Marocains




Un hacker a mis en ligne les données personnelles de plus de deux millions de Marocains. Des données concernant l’université Mohammed V de Rabat en font également partie.




Nom, prénom, profession, nom de l’employeur et adresse électronique…

« Dans la nuit du vendredi 3 septembre 2021, un black hat (un hacker malveillant) fier de porter le nom du fondateur du nazisme, Adolf Hitler, a mis en ligne dans trois espaces clouds gratuits disponibles sur le web 2 064 201 [des] comptes d’hommes et de femmes originaires du royaume du Maroc  », écrit Damien Bancal, spécialiste en cybersécurité et fondateur du site web français, Zataz, spécialisé dans les informations relatives à la délinquance informatique, et par ailleurs auteur de l’article.

« Le pirate a extrait ces informations de la fuite de données LinkedIn diffusée dans le blackmarket voilà plusieurs semaines », a-t-il fait savoir.

Le hacker a également mis en en ligne des données concernant l’université Mohammed V de Rabat.

Il s’agit, selon Damien Bancal, de près de 2 181 curriculums vitæ datant de 2013 à 2020.

« Le prestigieux établissement situé dans la ville de Rabat se retrouve avec la diffusion malveillante de 2 181 CV », a-t-il précisé.