Le Koweït affirme officiellement mener une médiation entre le Maroc et l’Algérie

Le Koweït affirme officiellement mener une médiation entre le Maroc et l’Algérie




Une annonce faite, hier et depuis Le Caire, par le ministre des Affaire étrangères de l’émirat, Ahmad Nasser al-Mohammad Al Sabah, lors d’un point de presse animé conjointement avec le secrétaire général de la Ligue arabe, l’Egyptien Ahmed Abou Al Ghait.

Ahmad Nasser al-Mohammad Al Sabah





Le chef de la diplomatie a précisé que son pays, aux côtés d’autres pays arabes, déploit des efforts en vue de réconcilier le Royaume du Maroc et l’Algérie, rapporte l’agence de presse Anadolu.

Al Sabah a rappelé que la médiation de son pays avait permis de tourner la page des tensions entre le Qatar et l’Arabie saoudite.

Une normalisation scellée à l’occasion du sommet du Conseil de Coopération des Etats du Golfe organisé, en janvier 2021, dans l’oasis d’Al Ula au royaume wahhabite.

La semaine dernière, une source diplomatique algérienne, sous couvert d’anonymat, a démenti l’existence même d’initiatives visant au rapprochement entre des deux pays maghrébins, les qualifiant de simples «spéculations médiatiques».

Elle a même ajouté que «les Algériens ne sont pas prêts à répéter le scénario de juillet 1988, qui a permis aux deux pays de rétablir les relations entre eux après une rupture de douze années».