Belgique: de nouvelles restrictions pour les MRE

La Belgique impose de nouvelles restrictions aux MRE




Face à la hausse des hospitalisations à Bruxelles, la Belgique a décidé d’imposer de nouvelles restrictions aux voyageurs en provenance du Royaume du Maroc et d’autres pays placés sur sa liste rouge.




Après une longue période d’assouplissement, les autorités belges ont actualisé le 10 septembre les conditions de voyage. « Les voyageurs des pays en zone rouge, incluant le Maroc, qui souhaiteront se rendre sur le territoire bruxellois devront, à partir du 17 septembre, dès lors qu’ils ne sont pas vaccinés ou en possession d’un certificat de rétablissement, respecter une quarantaine obligatoire de 10 jours », indique un communiqué de la Commission Communautaire Commune à Bruxelles (COCOM).

Toutefois, la quarantaine pourra être raccourcie, si la personne présente au 7ᵉ jour un test PCR négatif, test obligatoire au niveau national au 1ᵉʳ et 7ᵉ jour d’arrivée en Belgique, précise la même source. Les personnes vaccinées en provenance du Maroc, elles, ne sont pas concernées par cette mesure.

« Plus d’un tiers des nouveaux cas sont enregistrés au retour des voyages », alertait Inge Neven, responsable du dispositif Covid-19 de la Commission communautaire commune (COCOM), faisant savoir que 10% des 6 000 personnes revenues du Maroc la dernière semaine d’août étaient contaminées.