Ceuta: encore un Marocain disparu en mer

Encore un Marocain disparu en mer à Ceuta




Oussama El Hammoumi, 21 ans, est porté disparu depuis qu’il a décidé, lundi, avec deux amis de même âge, de rejoindre la ville occupée de Ceuta à la nage au départ de Fnideq.




Les trois jeunes hommes, en quête d’un meilleur avenir, ont tenté lundi de traverser Tarajal à la nage au péril de leurs vies. La tante d’Oussama, résidant à Barcelone, raconte à El Faro de Ceuta que son neveu a disparu en mer lors de cette traversée qui aurait duré au moins 45 minutes.

L’un de ses amis est retourné au Royaume du Maroc parce qu’il ne pouvait pas continuer le voyage avec la mer qui était assez mouvementée. Le second, en revanche, a réussi à rejoindre le préside occupé de Ceuta, mais aucune nouvelle d’Oussama.

À son départ de Fnideq, le jeune homme portait un short et un T-shirt rose, en témoigne une photographie qu’il a prise lundi avant de se jeter en mer. Depuis lors, sa famille est sans nouvelles de lui. Désespérée, elle a lancé un SOS pour retrouver Oussama, le seul garçon de la famille.

Plusieurs jeunes Marocains, candidats à l’immigration, ont disparu ou perdu la vie en mer, alors qu’ils tentaient de rejoindre l’enclave occupée de Ceuta à la nage, à la recherche d’un meilleur avenir en Europe, que certains jeunes considèrent comme un Eldorado.