Maroc: les indemnités financières des maires et des présidents des conseils

Maroc : combien touchent les maires et les présidents de région et de commune ?




Au Maroc, des indemnités financières sont accordées aux présidents des conseils des régions et des communes conformément aux lois organiques (111.14 et 113.14) et aux décrets. Combien touchent-ils ?




Les présidents des conseils des régions et des communes ne sont pas logés à la même enseigne. Selon la loi organique n°113.14 relative aux communes et le décret n°2.16.493, les présidents de conseils communaux perçoivent une indemnité mensuelle de représentation de 2 800 DH pour les communes de moins de 15 000 habitants, 30 000 DH pour les communes ayant un système d’arrondissement.

Quant aux présidents de conseils d’arrondissement, ils touchent 6 000 DH par mois. S’agissant des indemnités des vice-présidents des conseils communaux, elles vont de 1 400 DH à 10 000 DH.




Le président du conseil régional perçoit une indemnité de représentation de 40 000 DH tandis que ses adjoints reçoivent 15 000 DH conformément au décret n°2.16.495. Le secrétaire général du conseil et le président d’une commission permanente touchent la même indemnité : 2 000 DH.

Selon le même décret, une indemnité mensuelle de logement de 15 000 DH est accordée au président du conseil régional. Quant aux indemnités de représentation d’un président de conseil de province et de préfecture, elles varient. Elles sont de 12 000 DH pour les provinces dont la population est inférieure à 300 000 personnes.




Les indemnités de représentation d’un président de conseil de province et de préfecture sont de 20 000 DH pour celles dont la population dépasse 1 million. En tout, 7 000 DH pour les vice-présidents et 3 400 DH pour le secrétaire général et les présidents des commissions permanentes.

Une indemnité journalière de déplacement équivalente à celle touchée par les directeurs de l’administration centrale est accordée aux présidents de conseil de province et de préfecture. Quant aux vice-présidents, ils touchent une indemnité équivalente à celle des fonctionnaires classés à l’échelle 11.