Sahara: 2 entreprises marocaines pour construire le nouveau port de Dakhla Atlantique

Sahara : Deux entreprises marocaines pour construire le nouveau port de Dakhla Atlantique




Les travaux de construction du nouveau port de Dakhla Atlantique, l’un des méga projets lancés par le Maroc ces dernières années, débuteront prochainement. En attendant, le ministère de l’Equipement, des transports, de la logistique et de l’eau vient de dévoiler le consortium qui a remporté le contrat de construction de ce port. Selon des sources médiatiques, il s’agit des deux sociétés marocaines : la Société générale des travaux du Maroc (SGTM) et SOMAGEC Sud.




Selon les données du ministère, ce port aura la particularité d’avoir un pont sur la mer d’une longueur de 1 300 mètres, tandis que sa zone industrielle et logistique doit s’étendre sur 1 650 hectares.

Le méga projet, dont la construction devrait prendre sept ans, coûtera environ 12,5 milliards de dirhams, contre 10 milliards de dirhams initialement prévus.

Ce projet stratégique devrait soutenir le développement de la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab, dans tous les secteurs productifs, en la dotant d’une infrastructure logistique moderne et avancée qui lui permettra d’attirer les futures opportunités d’investissement du secteur du transport maritime.

Selon les données du ministère, la zone de N’Tireft, située à 40 kilomètres au nord de la ville de Dakhla, dans la commune rurale d’El Argoub, a été choisie pour accueillir le port.