Le trafic aérien international est reparti à la hausse dans les aéroports marocains

Le trafic aérien international est reparti à la hausse dans les aéroports marocains grâce aux MRE




Grâce au retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc, le trafic aérien international est reparti à la hausse dans les aéroports marocains au cours de la période allant du 15 juin au 31 août 2021. L’Office national des aéroports (ONDA) fait savoir que plus de 3,5 millions de passagers ont été accueillis à travers 31 202 vols internationaux.




Le trafic international commercial des aéroports marocains a récupéré 65% des passagers et 77% du mouvement par rapport à la même période en 2019, précise l’Office national des aéroports dans son bilan.

Cette performance a été réalisée grâce vols spéciaux programmés entre autres pour faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger au Royaume du Maroc.

En tout, 1 457 154 passagers internationaux (taux de récupération de 58% comparé au trafic de 2019) sont arrivés à l’aéroport Casablanca-Mohammed V, soit le plus gros volume.

Ils sont au nombre de 565 680 (46%) ces passagers qui ont atterri à l’aéroport de Marrakech, détaille l’Office national des aéroports.




Quant aux taux de récupération, ils sont de 133% pour Tétouan, 127% pour Nador (127%), 114% pour Tanger, 106% pour Al Hoceïma et 105% pour Oujda.

S’agissant du trafic avec le continent européen et l’Amérique du Nord, les taux de récupération sont respectivement de 74% et 65%, par rapport au trafic de 2019.

La France, l’Espagne, la Belgique, l’Italie et l’Allemagne occupent les cinq premières places du classement de ce trafic.

Au total, 45 compagnies aériennes internationales ont opéré des vols au départ et vers le Royaume du Maroc.

Parmi elles, Royal Air Maroc (RAM), Air Arabia Maroc, Ryanair, TUI, Air France, El Al et Israël.

Les aéroports marocains ont été connectés à 101 aéroports internationaux tout au long de cette période.