(Vidéos) Affaire de Khadija O. alias «la fille aux tatouages»: des peines de prison prononcées

(Vidéos) Affaire de Khadija O. alias « la fille aux tatouages »: des peines de prison prononcées




La Cour d’appel de Beni Mellal a condamné, mardi 21 septembre, à différentes peines de prison 14 prévenus poursuivis pour des chefs d’inculpation de « viol, enlèvement, séquestration, tatouage et traite humaine » dans le cadre de l’affaire de Khadija O. alias « la fille aux tatouages ».

En tout, 226 ans de prison distribués.

En août 2018, Khadija, alors âgée de 17 ans, avait été kidnappée, séquestrée et violée pendant deux mois par une douzaine d’hommes de 18 à 28 ans de son village d’Oulad Ayad, près de Beni Mellal.

Dans une vidéo devenue virale, elle montrait ses blessures, ses tatouages parfois obscènes et ses brûlures de cigarette sur une bonne partie de son corps.

Cette affaire qui avait suscité l’émoi au Royaume du Maroc avaient entraîné de nombreuses manifestations dans le pays.














Une spécialiste en détatouage révèle de nouveaux éléments dans l’affaire de Khadija: