Nike va arrêter de fournir les magasins israéliens

Nike va arrêter de fournir les magasins israéliens




« Suite à un examen complet effectué par l’entreprise et compte tenu de l’évolution du marché, il a été décidé que la poursuite de la relation commerciale entre vous et l’entreprise ne correspond plus à la politique et aux objectifs de l’entreprise. ».

C’est ce qu’a écrit la société américaine Nike dans une lettre qui a été reçue dimanche par les magasins de sports implantés en Israël.

La mesure prendrait effet à partir du 31 mai 2022. Cette mesure entraînera très sûrement un manque à gagner important pour les centaines de commerces de sport implantés en Israël.

La société américaine créée en 1971 par Philip Knight et Bill Bowerman n’évoque pas la campagne BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions). Nike n’évoque pas non plus la politique d’apartheid israélienne. Les propriétaires de magasins de sports israéliens seraient en colère.

Après le retrait des glaces Ben & Jerry’s des colonies, c’est un coup dur pour Israël.