Discours royal: le Roi Mohammed VI place la dignité du citoyen au cœur de toutes les priorités

Discours royal: SM le Roi place la dignité du citoyen au cœur de toutes les priorités (Think-tank)




En insistant sur la nécessaire opérationnalisation du modèle de développement et le lancement d’une nouvelle génération de projets intégrés, SM le Roi a confirmé, une fois de plus, que la dignité du citoyen est au cœur de toutes les priorités, a souligné le président du think-tank “NejMaroc”, Mohamed Badine El Yattioui.

Mohamed Badine El Yattioui





“En ce qui concerne le chantier fondamental de la protection sociale, le leadership du Souverain qui a donné l’impulsion nécessaire à ce chantier est une fois de plus confirmé, démontrant Sa vision à long terme et Son rôle de garant de l’unité et de la cohésion de la société marocaine”, a relevé le professeur de relations internationales à l’Université américaine de Dubaï dans une déclaration à la MAP en réaction au contenu du discours adressé par SM le Roi Mohammed VI au Parlement à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session de la 1ère année législative de la 11ème législature.

“SM le Roi a compris, bien avant la pandémie, la nécessité de combiner croissance économique et nouveau modèle de développement. La question sociale étant l’une des priorités, c’est pourquoi Il insiste lors de chaque discours sur la généralisation de cette protection”, a-t-il affirmé.

Pour M. El Yattioui, qui préside ce centre de recherche sur la globalisation, la question de la performance doit désormais être au cœur de l’action publique. Car, une culture du résultat au sein de l’administration est à inventer de la part du gouvernement afin de répondre aux attentes des Marocains.




L’enjeu est significatif et pourrait permettre la mise en place d’un nouveau “contrat social” pour que le gouvernement et les partenaires sociaux puissent créer des outils de gestion cohérents et efficaces, a-t-il argué. Pour cela, a fait savoir l’universitaire marocain, SM le Roi a insisté sur la question de la souveraineté à tous les niveaux et sur la nécessité de mettre en place une politique de veille économique et industrielle, notant que l’”État stratège” devra jouer sa partition. De l’avis de M. El Yattioui, le secteur industriel doit donc être soutenu car il crée de la valeur.

Les relations inter-sectorielles doivent être développées (la production d’un secteur doit être utilisé par un autre secteur). Il semble donc nécessaire d’agir sur les “consommations intermédiaires” afin de produire de la valeur ajoutée. Une forme d’autonomie stratégique semble nécessaire dans cette nouvelle étape de la globalisation, a-t-il dit.

SM le Roi a insisté sur le caractère ambitieux et plus que nécessaire du nouveau modèle de développement, demandant au gouvernement sa mise en œuvre concrète et rapide, a-t-il souligné, ajoutant que l’Exécutif et le parlement devront agir de concert afin de mobiliser les ressources nécessaires.