Le discours royal définit une feuille de route pour l’action gouvernementale et parlementaire

Le discours royal définit une feuille de route pour l’action gouvernementale et parlementaire (chercheur)




Le discours de SM le Roi Mohammed VI à l’occasion de l’ouverture de la nouvelle année législative définit une feuille de route pour l’action gouvernementale et parlementaire, dans la perspective de relever les défis internes et externes, a souligné le directeur du Centre stratégique sur le Sahara et l’Afrique, Abdelfattah El Fatihi.

Abdelfattah El Fatihi





Dans son discours, le Souverain a appelé les élus et les parlementaires à la mobilisation pour mener à bien les grands chantiers de développement, notamment celui de la protection sociale, a déclaré M. El Fatihi à la MAP.

Le discours, a-t-il noté, place également de la souveraineté nationale au rang des priorités de l’action de l’exécutif, à la lumière des développements que connaît la question du Sahara Marocain.

À cet égard, le Souverain a mis en avant la forte participation des provinces du Sud au triple scrutin du 8 septembre, en appelant à la poursuite des différents chantiers de développement économique et social dans cette partie du Royaume, a ajouté M. El Fatihi.

De l’avis du chercheur, la dynamique de développement en cours dans les provinces du Sud ne manquera pas d’en faire une zone d’attractivité des investissements par excellence, ce qui permettra de transformer la région saharienne en une véritable locomotive de développement.

Il a estimé que la consolidation de la sécurité stratégique, sociale et économique requiert une action de réforme globale ainsi que la mobilisation des divers acteurs au service de la mise en œuvre des projets du nouveau modèle de développement.