Frontière avec Melilla: des marocains morts et d’autres grièvement blessés

Des agents marocains morts et d’autres grièvement blessés à la frontière avec Melilla




De nombreux agents marocains ont perdu la vie ou ont été grièvement blessés en tentant de repousser les assauts de migrants, a indiqué le colonel de la Garde civile, Antonio Sierras.




Le colonel de la Garde civile de Melilla a confirmé que les forces marocaines en charge de la sécurité à la clôture de Melilla, ont enregistré « des morts et des blessés extrêmement graves », conséquence des actes d’une « rare violence » des migrants qui usent de « tactiques militaires » pour tenter de traverser la frontière, fait savoir El Faro de Melilla.

« En 2021, il y a déjà plus de 60 gardes civils blessés dans les assauts du périmètre frontalier dans lesquels les migrants n’hésitent pas à utiliser des tactiques militaires dans leur avancée vers Melilla et des violences inhabituelles contre les forces de sécurité marocaines et, aussi contre les forces de sécurité espagnoles », a déclaré le colonel Sierras, saluant par ailleurs la franche collaboration du Royaume du Maroc dans la surveillance de la clôture et le contrôle des flux migratoires vers la ville occupée de Melilla.