Covid-19: le Maroc passe au niveau faible de transmission

Covid-19 : le Maroc passe au niveau faible de transmission (M. Merabet)




Le Royaume du Maroc passe cette semaine au niveau faible de transmission du SARS-CoV-2 (Covid-19), a indiqué, dimanche, le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé et de la Protection sociale, Mouad Merabet.




Après 4 semaines consécutives de transmission modérée du SARS-CoV-2 (niveau de criticité Orange), le taux de positivité enregistré cette semaine est le plus faible depuis 16 semaines avec 3.5%, a-t-il révélé dans un post sur LinkedIn, précisant que cette valeur est la plus basse avec une incidence hebdomadaire en baisse continue de 8/100.000 hts, outre un nombre de décès en baisse également depuis 13 semaines.

Selon M. Merabet, le taux de reproduction (Rt) du SARS-CoV-2 à la date du dimanche 17 octobre est de 0.91 (+/- 0.02), avec une incidence hebdomadaire de “Covid Grave” en baisse à savoir de <1/100.000 hts, soulignant que deux régions sont toujours au niveau Orange mais avec une amélioration notable et continue des indicateurs.

S’agissant des cas d’hospitalisation enregistrés cette semaine, le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique a fait état de l’admission de 233 personnes en réanimation et soins intensifs contre 382 sorties après une évolution favorable.




Le degré de transmission du SARS-CoV-2 dans sa version delta est de plus en plus réduit, a-t-il fait observer, mettant l’accent sur la nécessité de garder une vigilance plus élevée. “Le passage au niveau vert ne veut pas dire la clôture de la vague”, a-t-il insisté.

Dans ce sens, M. Merabet a déploré le non-respect des mesures préventives individuelles, notamment le port de masque et l’hésitation ou le refus de certaines personnes à se faire vacciner, malgré la protection que fournit le vaccin contre le développement de formes graves de la covid-19.

Il a également alerté sur la présence du virus malgré un degré de transmission devenu faible, ajoutant que les deux semaines prochaines vont apporter les réponses sur l’impact de l’allégement des mesures restrictives, la rentrée scolaire et universitaire.

Pour endiguer la propagation de la Covid-19, M. Merabet a appelé à se faire vacciner pour éviter de développer des formes graves de la maladie et à respecter les mesures préventives individuelles ainsi que le protocole thérapeutique national.