Le cartel mexicain de Sinaloa s’intéresse au haschich marocain

Le cartel de Sinaloa s’intéresse au haschich marocain




La Garde civile a démantelé un réseau de trafic de haschich en provenance Royaume du Maroc. La drogue était transportée dans des avions et des hélicoptères qui étaient pilotés par des membres du cartel mexicain Sinaloa dirigé par Joaquín Guzmán dit «El Chapo».




Au cours d’une vaste opération anti-drogue, la Garde civile a arrêté 41 membres de ce réseau à Los Palacios (Séville), et saisi environ 1 300 kilos de haschich marocain, quatre avions, des manuels de vol et un champ de marijuana.

Deux mois après, les gardes civils ont intercepté un avion du même réseau, transportant 420 kilogrammes de haschich en provenance du Maroc, et arrêté les deux membres de l’équipage.

En 2021, un autre avion de ce réseau a crashé lors d’un vol de nuit au Maroc.

L’enquête, ouverte en septembre 2019 après le crash d’un avion conduit par un Mexicain résidant à Séville, a permis aux agents de découvrir que l’organisation criminelle disposait d’une école où elle formait des pilotes mexicains et latino-américains, ainsi que d’une flotte de sept appareils (deux hélicoptères et cinq avions légers).

Les enquêteurs ont aussi découvert que le réseau opérait par voie maritime.

Quatre de ses membres ont été arrêtés alors qu’ils tentaient d’introduire 750 kilos de haschisch marocain par mer en Espagne.