Vahid Halilhodžić est fier de l’équipe du Maroc

Vahid Halilhodžić est fier de l’équipe du Maroc




Le sélectionneur national, Vahid Halilhodžić, enchaîne les victoires depuis le début des éliminatoires pour la Coupe du monde 2022. Avec quelques changements opérés dans l’effectif, le coach des Lions de l’Atlas a fait un parcours sans faute en remportant 4 victoires sur 4 matchs.





Vahid Halilhodžić aurait-il enfin trouvé son équipe idéale ?

C’est ce que se demandent certains analystes sportifs qui estiment que les joueurs marocains alignés pour le dernier match contre la Guinée, ont fait montre d’un jeu collectif et technique apprécié des supporters et ont produit de bons résultats.

Ces derniers ont principalement salué la performance des joueurs tels que Imran Louza, Ilias Chair, Soufiane El Karrouani ou encore Ryan Mmae.

Le sélectionneur national est fier de ses joueurs et a exprimé sa satisfaction quant à leur performance et leur détermination face à la Guinée.

« Les joueurs marocains étaient à l’heure et ont présenté le niveau requis dans un match qui n’a pas été facile.




Et nous avons fait des efforts doubles pour gagner », a déclaré Halilhodžić à la presse à la fin du match.

Avec l’absence des joueurs comme Hakim Ziyech, Noussair Mazraoui ou Amine Harit, l’entraîneur des Lions de l’Atlas a dû revoir la composition de l’équipe en alignant de jeunes talents comme Ryan Mame ou Imran Louza.

Vahid Halilhodžić a aussi opéré plusieurs changements du point de vue tactique.

Ce qui a permis à la sélection nationale de faire la différence lors de ce match contre la Guinée (4-1) et de valider son ticket pour les barrages, après avoir battu le Soudan (2-0) et la Guinée Bissau à deux reprises (5-0) et (3-0).

Pour son match contre la Guinée, le coach bosniaque a fait l’option d’un 3-5-2 au lieu de 4-4-2 proposé contre la Guinée Bissau.




Ce dispositif a permis à l’attaquant Ayoub El Kaabi, titularisé en l’absence de Youssef En-Nesyri, blessé, d’ouvrir le score à la 21ᵉ minute.

Le jeune joueur de Hatayspor a marqué un but à chaque rencontre, totalisant 4 réalisations sur 4 matchs.

Le deuxième but est signé Selim Amellah qui s’est offert un doublé en seconde mi-temps, avant que Soufiane Boufal, remplaçant d’Ayoub El Kaabi, ne marque le quatrième but.

Malgré sa qualification pour les barrages, l’équipe marocaine livrera encore deux rencontres contre le Soudan et la Guinée, comptant pour les cinquième et sixième journées des éliminatoires.

Quoi qu’il en soit, le Maroc occupe déjà la tête du groupe I avec 12 points.