Le Maroc a reçu le matériel pour la production locale du vaccin Sinopharm

Le Maroc a reçu le matériel pour la production locale du vaccin Sinopharm




Le Maroc a reçu plusieurs matériaux relatifs à la production du vaccin Sinopharm, rapporte L’Opinion qui cite des Sources sûres. Il s’agit de l’ensemble du matériel et fournitures, utilisés dans le processus du Fill and Finish, c’est-à-dire le remplissage du vaccin dans les flacons et les seringues. En plus du liquide du vaccin, le nouvel arrivage contient également les fournitures d’emballage. </strong




Cet arrivage s’inscrit dans le cadre du mémorandum relatif à la coopération pour le remplissage et la mise en seringue du vaccin anti Covid-19 entre l’État marocain via le laboratoire Sothema et le groupe chinois Sinopharm.

Ceci est acté par la convention signée entre les deux pays ainsi que celle signée entre le ministère de la Santé et le laboratoire pharmaceutique marocain.

En vertu de ce partenariat, le remplissage des flacons par le liquide du vaccin Sinopharm ainsi que le processus de finalisation aura lieu dans les locaux du laboratoire marocain.

Après la livraison du matériel de fabrication, la production en masse du vaccin chinois devrait commencer, comme prévu, dès décembre prochain, avec une capacité mensuelle de cinq millions de doses.

Une phase, durant laquelle la coopération technique entre Sinopharm et Sothema est de mise, indique la même source.

En parallèle, les préparatifs sont en cours pour la réalisation du projet de construction d’une unité marocaine de remplissage des vaccins par la technologie « Fill and Finish ».

Un projet que supervisera le sous-traitant suédois « Recipharm » et qui devrait voir le jour dans un délai ne dépassant pas la fin de 2022.

Rappelons que le Royaume du Maroc s’est doté d’une société anonyme baptisée « Sensyo Pharmatech S.A », qui devrait opérer dans le domaine de la fabrication des vaccins au Royaume et contribuer à concrétiser le projet Royal.